Logements BEPAS | Île de France 
  1. dsadsadsa
  2. 10265583_506982599431292_6123463285472714979_o
  3. 10296154_507470129382539_3593992392113523303_o
Logements BEPAS | Île de France
• 118 logements | commerces | 
• Bâtiments passifs sous 40 kWhep/m²/an | BEPAS  
 
Dans un quartier en diversité formelle, le bâtiment sur la rue s’appuie sur la mise en place d’une volumétrie verticalement tripartite :

Un socle d’un niveau ou d’un niveau et demi incluant le linéaire du commerce | ateliers, que dans un souci de cohérence visuelle, on unifie en traitement avec les locaux vélos et ordures ménagères d’une des entrées des logements en accession, ainsi qu’avec l’entrée des logements sociaux, de l’autre côté de la « trouée » verte…

1, 4 ou 5 niveaux de bâti principal, 1 niveau exprimant une mise en scène des toitures‐terrasses avec des béances et des percées. C’est en partie à ce niveau plus « délié » que les possibilités d’appartements différents apparaissent
 
Le site est propice à une architecture d’expression contemporaine, que l’on vivra comme complémentaire de l’agencement de "collage" du quartier. Les spécificités du terrain, le développement sur 2 voies, permettent et induisent une volumétrie intéressante consubstantielle à une écriture lisible.

Le projet est aligné sur la rue, avec un retrait vis‐à‐vis des limites des voisins à l’angle des 2 voies, et la mise en place d’un espace vert donnant une large respiration au front bâti .

Ainsi l’urbanité du quartier et de la ZAC s’acquiert‐elle.
Le bâtiment est d’un seul tenant et en continuité en forme de "S ".
A cela, plusieurs raisons convergentes : On ouvre des vues, du soleil
et des expositions plus lumineuses pour un plus grand nombre d’appartements. Ceci revêt une grande importance pour les performances thermiques.

Le devenir des parcelles voisines, mutables, a été pris en compte.
A terme, cette partie d’îlot générera des logements encore plus agréables.
 
Par le biais de cette recherche du soleil, on réduit à la portion congrue les logements exposés uniquement au Nord.

Ensuite, c’est nécessaire pour installer toute la surface, tout en respectant un épannelage de courtoisie avec les voisins de l’angle des 2 voies, de façon à ne pas gêner leurs vues.

Egalement pour libérer de la place afin dégager une forte et large ouverture traversante sur la rue, par l’intermédiaire de l’espace vert de la "trouée" :  La "transparence". Cette ouverture dégage un panorama de 18 mètres de large sur l’espace vert intérieur, et forme un majestueux parvis végétal au 2ème hall – traversant – des logements, situé en aboutissement de perspective.

Enfin, la forme générale du bâtiment est une somme parallélépipédique : seuls les éventuels balcons dépassent. Les étages en retrait, dégageant de nombreuses terrasses sont aussi un assemblement de formes simples. Le coût de construction est ainsi mieux maîtrisé, et on peut ainsi atteindre le coefficient de compacité de 0,6.
Programme
118 logements BEPAS | commerces |
8 399 m2 SDP | concours lancé par la Ville |
Certification habitat & environnement profil A | BEPAS |
Bâtiments passifs au sens du "passivhaus" allemand |
agence haour architectes | AHA.
Clic image               Like us ! ​